Randonnées, découvertes et curiosités du Chablais franco-suisses Vaud - Valais - Haute-Savoie

Maison de la Dîme

Aigle (Suisse)

Accès à la carte interactive

Description

Située en face du Château, la Maison de la Dîme est un édifice historique datant du XVIe siècle.

Au début du 13e siècle, une maison forte est construite, peut-être par les Comtes de Savoie, à l'angle nord-ouest de l'actuelle Maison de la Dîme. Au 14e ou au 15e siècle, ce bâtiment est modifié pour devenir le lieu où un fonctionnaire du Comte de Savoie, le métral du vidomnat d'Aigle, juge les causes civiles et criminelles. La grande salle de ce bâtiment est percée de quatre fenêtres dont l'une, visible depuis la terrasse du restaurant La Pinte du Paradis a pu être restituée dans son aspect d'origine. Ces fenêtres sont condamnées, probablement dans la première moitié du 15e siècle, lorsque le bâtiment reçoit une affectation plus utilitaire. En 1587, le Gouverneur bernois Antoine Dachselhoffer reconstruit à cet emplacement un édifice plus grand devant servir de grange au château. Cet événement est rappelé, au-dessus de la porte de grange (entrée principale du bâtiment actuel), par les armes des Dachselhoffer. À l'origine, elles étaient flanquées de celles de la République de Berne qui sont martelées lors la Révolution de 1798. La grange du château, outre l'espace pour le foin, a deux écuries, une étable, une cave, une aire pour battre le grain et divers logements, dont une chambre pour le tonnelier du Gouverneur. Elle sert en outre à recevoir une partie du produit des dîmes de la région. La dîme est un impôt en nature perçu sur les récoltes et sur le bétail nouveau-né, que Leurs Excellences de Berne stockent pour pallier une éventuelle disette et empêcher toute spéculation. Vendue après la Révolution vaudoise, le grange voit se succéder différents propriétaires privés pendant tout le 19e siècle. En 1913 la Commune d'Aigle acquiert une partie de l'édifice et en 1987 elle devient propriétaire de l'ensemble du bâtiment. Restaurée de 1993 à 1996 la grange du château est devenue la Maison de la Dîme qui accueille le restaurant la Pinte du Paradis avec son Cellier du Chablais et une salle de réception, la Salle des Excellences.

Informations pratiques

Adresse : Case postale 453
Aigle
Période d'ouverture : Avril à juin et septembre-octobre : 11h-18h, lundi fermé. Juillet et août : 11h-18h tous les jours.

Contact

Château d'Aigle
Téléphone : 024 466 21 30
Site web : www.chateauaigle.ch
E-mail : info@chateauaigle.ch

Actualités

photo

Journées du Patrimoine - Temple de L'Eglise réformée


12 avenue d'Evian 74200 Thonon-les-Bains Haute-Savoie (France)

Temple de l'église réformée de Thonon, de style vernaculaire romantique, il fut construit en 1907 par l'architecte genevois Edmond Fatio.
Lire la suite

Itinéraires associés

photo

Rives du Léman à la Belle époque

Au XIXe siècle, la Riviera lémanique est l'une des villégiatures mondaines les plus en vue d'Europe. De demeures en châteaux, de port de pêche en station thermale, cette excursion pédestre ou lacustre,, propose de découvrir le Chablais sous un autre angle, celui de l'aristocratie de la Belle Epoque.
Lire la suite

photo

De vignobles en Châteaux

Plantés depuis l'époque romaine, les vignobles chablaisiens sont bien présents dans le paysage. Cet itinéraire nous emmène à la découverte de trois d'entre eux, entre château et maisons fortes, vestiges d'une histoire houleuse entre les fiefs du Chablais, du Faucigny et du Genevois depuis le Moyen Âge.
Lire la suite

photo

La route des Abbayes

En suivant le chemin emprunté autrefois par les pèlerins et les marchands qui rejoignaient l'un des sites monastiques, cet itinéraire évoque l'influence des abbayes au fil des siècles. Comme un pèlerinage au temps où tout le Chablais était sous l'influence de la puissante Maison de Savoie.
Lire la suite

http://www.interreg-francesuisse.org/ http://www.rhonealpes.fr/ http://www.vs.ch/Navig/home.asp http://www.cg74.fr/ http://www.vd.ch/ SCHWEIZER BERGHILFE :: Home